Le Guide de l'immobilier

Un exemple représentatif

Vous trouverez ci-dessous un exemple de montage de prêt pour le financement d’une acquisition immobilière. Cet exemple est donné à titre informatif et ne reflète pas les conditions en vigueur à l’instant t. Cet exemple permettra d’identifier l’ensemble des frais qui entrent dans le calcul du coût total du crédit et d’en mesurer leur poids. Exemple : Pour un prêt de 150 000 € sur 20 ans (soit 240 mensualités) décaissé en une seule fois, consenti à un emprunteur âgé de 35 ans et cautionné par un organisme de caution.

Le guide immobilier

Taux nominal 20 ans : 1,65% (taux indicatif)
TAEG : 2,33%
Nombre de mensualités : 240 mensualités
Mensualités (hors assurance) : 734,21 €
Mensualités (avec assurance) : 770,96 €
Frais de garantie : 2350 €
Montant des frais de dossier : 0 €
Coût total de l’assurance : 8820 €
Coût total du crédit avec assurance : 35 030,40 € il s’agit de la somme des frais liés à l’opération de crédit
Montant total dû par l’emprunteur avec assurance : 185 030,40 €. Il correspond au montant du prêt + tous les frais liés au prêt (hors les éventuels frais de modulation, de report….)

Lexique :

  • Taux nominal ou taux débiteur : il s’agit d’un taux qui sert de base pour le calcul des intérêts du prêt.
  • TAEG (Taux annuel effectif global) : il comprend tous les éléments de coût du prêt (taux nominal, frais de dossier, coût de l’assurance etc...)
  • TAEA (Taux annuel effectif d’assurance) : il s’applique à l’assurance qui garantit l’emprunteur au titre d’un crédit (à la consommation, immobilier). Il est calculé à partir du TAEG qui inclut toutes les assurances auquel est retranché le TAEG calculé sans aucune assurance.
  • Frais de dossier : il s’agit des frais demandés par le prêteur lors de l’étude du dossier.

Dans l’exemple suivant, le crédit coûtera 35 030,40 € au bout des 20 ans de prêt.