Le Guide de l'immobilier

Les services accessoires liés au financement du prêt immobilier

Une assurance emprunteur doit obligatoirement être souscrite par l’emprunteur dans le cadre d’un prêt immobilier. Dans le cas d’un seul emprunteur, 100% du montant du prêt doit être assuré. Dans le cas de deux co-emprunteurs, le prêt devra à minima être assuré à hauteur de 100% du montant du prêt. La répartition pourra se décomposer en 50%/50%, 30%/70% ou 100%/0%. L’addition des deux devra être au minimum égale à 100% et au maximum égale à 200%.
A noter : dans le cas d’une quotité à 100% sur l’un des co-emprunteurs et à 100% sur l’autre co-emprunteur (soit 200%), en cas de décès d’un des deux, l’assurance remboursera l’intégralité du capital restant dû.

Le guide immobilier

Les risques couverts par l’assurance emprunteur :

L’assurance emprunteur comporte dans son socle de base :
  • L’invalidité : comprend l’invalidité absolue et définitive, à savoir la perte totale et irréversible d’autonomie mais aussi l’invalidité permanente partielle ou totale, en cas d’accident ou de maladie longue durée
  • L’incapacité : l’incapacité temporaire de travail permet le versement des mensualités dès lors que l’assuré ne peut plus exercer son activité professionnelle de manière temporaire ou partielle
  • Le décès : en cas de décès la compagnie d’assurance verse, en fonction de la quotité assurée le montant correspondant du capital restant dû à l’organisme prêteur
  • .
Une garantie optionnelle peut également être souscrite :
  • la perte d’emploi. Cette garantie assure le versement partiel ou total des mensualités en cas de chômage. Elle n’est pas obligatoire.

Pour résumer :

Pour tous les projets immobiliers :
  • Assurance Décès, Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA), Invalidité Permanente (IPP),
  • Incapacité Temporaire Totale de Travail (ITT) selon la situation et l’âge de l’emprunteur
  • Assurance Perte d’emploi (PE) => facultative

Pour un investissement immobilier locatif :

  • Assurance Décès, Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) Vous pouvez souscrire une assurance auprès de la compagnie de votre choix sous réserve que le contrat d’assurance propose un niveau de garanties équivalent à celui proposé par le prêteur. Vous pouvez également souscrire à un autre contrat et ce durant les 12 mois qui suivent la signature de l’offre de prêt (à condition de souscrire un contrat proposant toujours le même niveau de garanties).