Rapport annuel CSF - 2021

Le mot du Président

Avec un CSF modernisé, nous sommes prêts à relever de nouveaux défis.

Rapport annuel CSF 2021 : le mot du Président

Ce rapport résume l’activité du groupe CSF au cours de l’année 2021. Un exercice marqué par nombre de difficultés que nos équipes ont réussi à surmonter en renforçant le CSF et en préparant l’avenir.

Le soutien aux familles qui souhaitent acquérir leur logement n’est malheureusement pas une priorité aujourd’hui. On peut le regretter, car la vision à long terme est absente. Que feront nos collègues, fonctionnaires ou agents des services publics, quand l’heure de la retraite aura sonné ? Le réalisme comme la démographie empêchent d’espérer que le niveau des pensions s’améliorera grandement, ou que les loyers seront plus modestes… Aider les ménages à devenir propriétaires de leur résidence principale devrait donc être un souci majeur de l’action publique. L’année 2021 n’a pas pris ce chemin. Le Haut-Conseil de Stabilité Financière a même édicté des règles s’imposant aux banques et restreignant l’octroi de crédit. Notamment l’exigence accrue d’un apport personnel important a écarté les familles modestes du marché immobilier. De plus, les taux d’intérêt particulièrement bas ont conduit les établissements prêteurs à ne plus rémunérer correctement le travail de ceux qui - comme le CSF - préparent les dossiers des demandeurs de prêt, vérifient leurs droits, veillent à écarter les risques de toute nature qui fragiliseraient les ménages. Et tout cela dans le contexte d’une crise sanitaire sans précédent, faisant alterner confinements et déconfinements et pénalisant les projets des familles.

Ces trois évènements ont à l’évidence fortement perturbé notre action. Mais nous avons su faire face sans tarder. La modernisation de nos outils informatiques nous a permis de répondre rapidement aux attentes de nos adhérents. Rendez-vous par téléphone, visio-conférence, pemanences-conseils en vidéo, ont répondu...

 

Consulter le Rapport Annuel 2021